Comment ouvrir un compte en ligne ?

Accueil » Comment ouvrir un compte en ligne ?
Dernière mise à jour le 8 avril 2019
  • ouvrir un compte en ligne
2019-04-08T16:12:38+01:00

Changer de banque ou ouvrir un compte bancaire était auparavant synonyme de galères ; fort heureusement, depuis quelques années, les procédures administratives ont été grandement simplifiées afin de faciliter à la fois le transfert et l’ouverture de compte. Les banques en ligne n’ont d’ailleurs pas attendu l’arrivée de la loi pour prendre l’initiative : en quelques minutes, au travers d’étapes entièrement en ligne, les banques en ligne promettent ainsi de constituer votre dossier. Ouvrir un compte bancaire en ligne est-il aussi simple ? Existe-t-il d’autres paramètres à considérer ? Nous vous expliquons tout dès maintenant.

Les conditions d’ouverture de compte dans une banque en ligne

Afin d’ouvrir un compte dans une banque en ligne, vous devrez répondre à certaines conditions. Celles-ci peuvent être de deux ordres : légales (obligatoires) ou spécifiques (en fonction de la banque ou de votre situation).

Les conditions légales

  • Avoir atteint l’âge de majorité,
  • Être résident fiscal en France,
  • Être une personne physique (pas une entreprise) et un particulier,
  • Disposer d’un email valide.
  • Ne pas être interdit bancaire au cours des 6 derniers mois (« fiché Banque de France »).

A noter que d’autres informations et conditions légales vous seront demandées, par exemple si vous êtes auto entrepreneur et souhaitez ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle

Les conditions spécifiques à la banque

En plus des conditions légales auxquelles les banques ne peuvent déroger, des conditions peuvent s’ajouter, fonction du compte que vous souhaitez ou encore des offres ayant cours.

  • Justifier d’un revenu mensuel OU effectuer un dépôt unique. La plupart des banques en ligne vous demanderont, en échange d’un compte gratuit, de justifier d’un montant minimal de revenus mensuels. ING Direct et Boursorama Banque, par exemple, demandent de justifier d’un revenu mensuel minimal de 1200 € pour pouvoir bénéficier du compte bancaire en ligne gratuit. Vous pourrez également procéder à un dépôt unique pour outrepasser les revenus mensuels minima. A noter que certaines banques, comme Orange Bank, N26 ou encore Monabanq, ne mettent aucune condition à l’ouverture.
  • Effectuer le premier versement. La plupart des établissements bancaires demanderont un premier versement d’un montant moyen de 300 €, avec des chutes à 150 € fonction des offres promotionnelles. Quelques exceptions se font remarquer, à l’instar de N26 qui n’exige aucun montant minimal de dépôt.
  • S’acquitter des éventuels frais. Pour les comptes bancaires supérieurs (ex : N26), vous devrez vous acquitter de frais mensuels. Aussi, certaines banques en ligne imposent un tarif mensuel pour un compte bancaire basique, comme Monabanq (2 €). En revanche, la majeure partie des comptes bancaires basiques (sauf Monabanq) sont intégralement gratuits.

Si vous remplissez toutes les conditions, à la fois administratives et bancaires, alors vous pourrez passer à l’étape suivante : la constitution du dossier. Et la moindre des choses que l’on puisse dire, c’est que c’est à la fois simple et rapide !

Les 4 étapes d’ouverture d’un compte bancaire en ligne

Vous devrez ici renseigner les informations dans les champs indiqués. Au niveau des renseignements généraux, dits administratifs, on retrouve notamment le nom, le prénom, la date de naissance et l’adresse postale, ainsi que les informations de contact (adresse email et numéro de téléphone). Ces champs sont communs à toutes les banques en ligne car les informations adjointes sont essentielles pour la constitution du dossier.

A ces premiers éléments s’ajoutent également des informations d’ordre professionnel. Les banques en ligne imposant des conditions de revenus vous demanderont ainsi votre revenu mensuel. Fonction des banques en ligne et du contrat auquel vous souscrivez (compte basique, compte Business ou entreprise…), il vous sera demandé plus ou moins d’informations. Au global, il vous est demandé la nature de votre contrat de travail (CDI, CDD, libéral…), le secteur d’activité dans lequel vous évoluez ainsi que l’intitulé exact de votre fonction. Enfin, certaines banques, notamment BforBank, vous demanderont le montant de votre patrimoine

Tout comme pour le formulaire, il vous est possible d’envoyer les pièces justificatives par téléchargement ou par courrier, à votre convenance. Celles-ci permettent d’établir l’authenticité des informations mentionnées dans le formulaire, en plus de vérifier la validité de votre identité.

Au minimum, il vous sera demandé de fournir les pièces justificatives suivantes :

  • 2 justificatifs d’identité : Carte Nationale d’Identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour…
  • Un justificatif de domicile : factures diverses (gaz, électricité, eau, internet, téléphone…), avis d’imposition, avis de taxe foncière…

A ceci s’ajoutent les documents demandés spécifiquement par les établissements bancaires. Ceux-ci dépendent de la politique de la banque ainsi que de votre situation. Aussi :

  • Pour les banques imposant un revenu minimal : la fiche de paie et / ou le dernier avis d’imposition.
  • Si vous êtes hébergé chez un tiers : un justificatif de domicile de celui-ci ainsi qu’une attestation d’hébergement vous concernant.

Comme pour toutes les autres étapes, la signature peut être réalisée directement en ligne. C’est également le moment où vous pourrez signer un mandat de mobilité bancaire à destination de votre nouvelle banque et afin que celle-ci effectue tous les changements nécessaires auprès de vos bénéficiaires et de toutes personnes ou tout organisme ayant réalisé des prélèvements dans les 13 derniers mois.

Au minimum, il vous sera demandé de fournir les pièces justificatives suivantes :

  • 2 justificatifs d’identité : Carte Nationale d’Identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour…
  • Un justificatif de domicile : factures diverses (gaz, électricité, eau, internet, téléphone…), avis d’imposition, avis de taxe foncière…

A ceci s’ajoutent les documents demandés spécifiquement par les établissements bancaires. Ceux-ci dépendent de la politique de la banque ainsi que de votre situation. Aussi :

  • Pour les banques imposant un revenu minimal : la fiche de paie et / ou le dernier avis d’imposition.
  • Si vous êtes hébergé chez un tiers : un justificatif de domicile de celui-ci ainsi qu’une attestation d’hébergement vous concernant.

Une fois votre dossier constitué et validé, celui-ci sera soumis à la banque pour examen. Celle-ci statuera après examen de votre dossier et validation des pièces justificatives. A noter que les délais de réponse varient grandement fonction de l’afflux de demandes, par exemple quand une offre promotionnelle est en cours.

Les 2 étapes de validation du compte bancaire en ligne

validation compte en ligne

Afin de valider l’ouverture de votre compte bancaire, vous devrez opérer un premier versement. Le montant de ce versement dépend de la politique pratiquée par la banque en ligne : 300 € en moyenne pour une grande majorité des banques, avec quelques exceptions à 150 €.

A noter que N26 fait véritablement figure d’exception, en n’imposant aucun versement minimal pour valider votre compte bancaire. Compte d’autant plus gratuit, et sans conditions de ressources !

Afin de réaliser le versement, vous pourrez trouver votre RIB dans l’espace client dont les codes vous sont envoyés par SMS ou courrier.

Vous recevrez votre carte par courrier, et le code vous sera indiqué par SMS ou par courrier. A noter qu’Orange Bank vous permet de personnaliser votre code de carte bancaire directement depuis l’application.

Pour valider votre carte, certaines banques vous demanderont de réaliser un premier paiement ou retrait. Pour d’autres, comme Orange Bank ou N26, cela ne sera pas nécessaire.

F.A.Q : les questions les plus posées sur l’ouverture d’un compte bancaire en ligne

Nous avons compilé pour vous les questions les plus récurrentes au sujet de l’ouverture d’un compte en ligne.

Le délai dépend totalement des banques en ligne et de l’afflux des demandes. Certaines d’entre-elles garantissent un délai maximal. En moyenne, comptez une dizaine de jours pour obtenir une réponse, et n’hésitez pas à contacter le service client au-delà.

Si vous souhaitez accélérer la procédure, pensez à remplir votre dossier correctement, notamment en vérifiant la bonne validité de vos pièces justificatives.

Auparavant, le transfert de compte pouvait être bien compliqué. Mais désormais, les procédures ont été grandement simplifiées grâce à l’arrivée du mandat de mobilité bancaire.

Très concrètement, après avoir rempli le formulaire, la banque vous demandera si vous souhaitez transférer votre compte. Vous pourrez alors choisir entre la clôture de votre compte actuel avec édition d’un nouveau RIB, ou simplement l’édition d’un nouveau RIB.

Si vous acceptez la proposition qui vous est faite, vous aurez alors à signer le mandat de mobilité bancaire, qui autorise la banque à contacter les bénéficiaires et les entités effectuant des prélèvements afin de les informer du changement.

Afin de ne pas allonger la durée de traitement et d’ouverture de compte, les banques en ligne proposent une procédure intégralement en ligne. Cela inclut également la signature électronique du contrat ainsi que du mandat de mobilité bancaire (si besoin).

En théorie, les banques en ligne mettent un seuil de revenus afin de garantir, en échange, un compte courant gratuit. Si vous ne remplissez pas les conditions requises, vous aurez alors à vous acquitter de frais mensuels ou trimestriels au titre de la tenue du compte.

Il est toutefois possible que vos revenus mensuels ne soient que peu éloignés du seuil requis, par exemple d’une centaine d’euros. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter la banque en ligne dans laquelle vous souhaitez ouvrir votre compte afin de négocier la gratuité du compte malgré un revenu légèrement en-deçà.

L’offre de bienvenue est parfois soumise à condition, fonction des banques. Celle-ci peut vous être versée en une fois directement, à l’ouverture et la validation du compte, mais la plupart du temps, vous la percevrez en plusieurs fois. Vous devrez alors respecter certaines conditions, la plus commune étant une utilisation régulière du compte courant et / ou de la carte bancaire.

A noter qu’encore quelques banques en ligne demandent de renseigner un code pour l’offre de bienvenue. Si cela est le cas, au moment de la constitution du dossier, un champ spécial sera placé afin que vous puissiez renseigner le code.

La banque se réserve le droit de refuser votre demande d’ouverture, mais si tel est le cas, elle le justifiera la plupart du temps. Si vous essuyez les refus, sachez que vous pouvez faire valoir votre droit au compte auprès de la Banque de France. Vous pouvez la solliciter dès le premier refus, le droit français donnant le droit à chaque citoyen de disposer d’un compte s’il le souhaite. En revanche, après examen de votre situation, la Banque de France désigne la banque réquisitionnée, et vous ne pouvez donc pas choisir l’établissement où vous souhaitez être domicilié.

Choisir sa banque en ligne

Vous connaissez désormais les procédures permettant d’ouvrir un compte en ligne. Mais encore vous faut-il choisir la banque en ligne qui, par son offre et ses services, correspondra à vos besoins !

Vous pouvez donc retrouver ci-dessous un tableau récapitulatif. Nous vous invitons également à consulter nos analyses et avis sur les banques en ligne afin d’obtenir davantage d’informations

Banque en ligneConditions d’entrée & prixOffre de bienvenueSite Web
boursorama banqueSans conditions de revenus.

Compte bancaire basique à 1,50 € / mois, gratuit au-delà de 1200 € / mois de revenus.

80€
VOIR
avis monabanqSans conditions de revenus.

Compte bancaire basique à 2 € / mois

120€
VOIR
avis ing direct

Compte bancaire basique à 5 € / mois, gratuit au-delà de 1200 € / mois de revenus.

80€
VOIR
avis hellobankRevenu mensuel minimal de 1000 € / mois, gratuit pour les étudiants.80€
VOIR
avis fortuneoRevenu mensuel minimal de 1200 €.

Compte bancaire gratuit.

80€
VOIR
avis n26Sans conditions de revenus.

Compte bancaire basique à 2 € / mois

N/A
VOIR
avis bforbankRevenu mensuel minimal de 1600 €.

Compte bancaire gratuit, sauf si les conditions de revenus ne sont pas remplies (5 € / mois).

80€
VOIR

About the Author: Quentin

"L'argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue fortement". De cette devise, je mets mes connaissances et analyses à la portée de tous pour vous aider dans le choix d'une bonne banque. J'interviens également dans la partie guide pour décrypter les mécanismes monétaires.

Leave A Comment

Ce site utilise des cookies Ok